Direction

Mener par l’exemple

Le (la) Secrétaire général(e) adjoint(e) aux services de contrôle interne est nommé(e) par le Secrétaire général(e) à l’issue de consultations avec les États Membres, et sa nomination est approuvée par l’Assemblée générale pour un mandat de cinq ans non renouvelable. Il ou elle aide le Secrétaire général à s’acquitter de ses responsabilités en matière de contrôle concernant les ressources et le personnel de l’Organisation en procédant à des audits, des investigations, des inspections et des évaluations.

Heidi Mendoza, Secrétaire générale adjointe

 Heidi Mendoza

Heidi Mendoza (Philippines) a pris ses fonctions de Secrétaire générale adjointe aux services de contrôle interne, à la tête du Bureau des services de contrôle interne (BSCI), le 14 décembre 2015, pour un mandat non renouvelable de cinq ans.

Commissaire aux comptes de renommée internationale et infatigable combattante de la corruption, Mme Mendoza a derrière elle plus de 20 ans d’expérience dans la fonction publique, en particulier dans les domaines de l’audit, des enquêtes, de l’examen des cas de fraude, de la lutte contre la corruption et de la défense de l’intégrité. Avant de rejoindre l’Organisation des Nations Unies, Mme Mendoza a été membre de la Commission d’audit du Gouvernement philippin (de 2011 à 2015). À ce titre, elle a dirigé le Comité d’audit international et des ambassades à l’étranger, et en 2015, elle a défendu avec succès la candidature de la Commission pour être désignée Commissaire aux comptes de l’Organisation internationale du Travail.

Mme Mendoza a été consultante en gouvernance et lutte contre la corruption auprès de la Banque asiatique de développement et de l’Agence australienne pour le développement international. Elle a également été experte-comptable et vérificatrice interne des comptes pour le projet ALTAIR de la Commission européenne et spécialiste des marchés publics locaux pour la Banque mondiale à Manille, et elle a conçu un module de formation sur la prévention de la corruption dans le cadre du projet de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) sur l’efficacité de l’état de droit.

Titulaire d’une maîtrise en sécurité nationale du Collège de défense nationale des Philippines et d’une maîtrise d’administration publique avec spécialisation en administration fiscale de l’Université des Philippines, Mme Mendoza a obtenu un diplôme d’expertise comptable. Elle est membre honoraire du chapitre philippin de l’Association of Certified Fraud Examiners, et affiliée aux organisations internationale et asiatique des institutions supérieures de contrôle des finances publiques.

David Kanja, Sous-Secrétaire général

David Kanja

David Kanja a été nommé Sous-Secrétaire général aux services de contrôle interne en juin 2012. Il a été Directeur du Bureau de l’audit interne et des investigations du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) de 2010 à 2012. De 1992 à 2010, il a exercé plusieurs fonctions au sein du Groupe de la Banque mondiale, dont celles d’auditeur principal de la qualité et de la stratégie de l’audit, de responsable de l’audit et d’auditeur général par intérim. Avant cela, il a travaillé neuf ans pour Deloitte, un des quatre plus grands cabinets d’audit au monde, où il a occupé différents postes, dont celui de responsable du Service d’audit au Royaume-Uni et au Kenya. Il a aussi été Président et membre du Comité consultatif de l’UNICEF pour les questions d’audit de 2006 à 2009.

Très impliqué dans son secteur d’activité, M. Kanja a été membre du Conseil de direction, du Comité d’élaboration des examens et du Comité des conseillers de recherche et d’éducation de l’Institut des auditeurs internes. Il a fait partie des équipes de l’Institut chargées de l’évaluation externe de la qualité de plusieurs organisations internationales, et il a été formateur dans le cadre de plusieurs cours de mise à niveau sur l’examen d’auditeur interne certifié (CIA).

Auditeur interne certifié, membre de l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales et Certified Public Accountant (Kenya), il est également titulaire d’un diplôme de commerce (mention très bien) de l’Université de Nairobi. Lorsqu’il a passé l’examen d’auditeur interne certifié en 1992, M. Kanja a remporté la médaille d’or de l’Institut des auditeurs internes, qui récompense le candidat ayant obtenu la meilleure note générale parmi les candidats du monde entier.